Affaires et développement québécois - Source de contacts d'affaires depuis 1993
  RechercheContactez-nousPlan du site
Partager : 

* ARTICLES | Tout pour les affaires

SAVOIR MAGASINER
SON FINANCEMENT COMMERCIAL

Par Franois R. Vaillancourt
Ngociateur en recherche de financement

Vous arrive-t-il de vous rveiller en sueurs aux petites heures du matin en vous demandant si vous avez vraiment obtenu les meilleures conditions possibles pour votre financement; ou de raliser, suite une conversation avec un collgue, que vous payez trop de frais dadministration ou dintrts?

Sachez quil est possible pour vous de magasiner votre demande de prt commercial et vos conditions de crdit, tout comme vous le faites pour une maison, une auto, lachat de meubles, dun voyage dans le Sud ou dautres biens de consommation.

Chercher dune faon rflchie

La recherche dun prt pour votre entreprise doit se faire de faon rflchie et non motive. Voici quelques pistes surveiller :
  1. tablissez le montant de votre demande selon vos besoins rels et non selon vos dsirs.
  2. Recherchez linstitution financire qui rpond vraiment vos besoins. Il existe nombre de prteurs spcialiss dans plusieurs marchs spcifiques (ex. : le textile, lalimentation, les usines de transformation, etc.). Sachez dnicher linstitution qui connat votre secteur dactivit et qui s'y intresse.
  3. Renseignez-vous si linstitution financire laquelle vous vous adressez se spcialise dans les services aux PME ou seulement dans ceux qui sont destins aux consommateurs.
  4. Demandez si linstitution possde une quipe ddie au march des PME. Trs souvent, une demande financire de moins de 100 000 $ nest qualifie que par systme de pointage au lieu dune relle tude approfondie de votre dossier.
  5. Trouvez la carte de crdit la mieux adapte votre entreprise. Il est vident que se servir de sa carte personnelle comme marge de crdit nest pas suggr, vu les taux dintrt levs. Mais en cas de ncessit absolue, autant avoir une carte dont les conditions sont moins dommageables. Chaque institution prteuse a la sienne et les conditions varient beaucoup dune lautre.
  6. Offrez le minimum de garanties possible pour lobtention de votre prt. Il est inutile de geler des biens reprsentant un actif potentiel si cela nest pas ncessaire. En tant que travailleur autonome, la plupart de vos demandes de financement seront bases sur vos actifs (maison, quipements de bureau, comptes clients). Vos meubles ne seront pas pris en considration, ni certains placements tels que vos R.E.E.R. Noffrez donc pas plus de garanties que la banque ne vous en demande.
  7. Prenez le temps de vrifier les taux dintrt pour votre financement. Trs souvent, les taux varient sensiblement dune institution financire lautre.
  8. Assurez-vous que lon dsire votre compte et que vous vous sentez laise en discutant dun prt avec le ou la prpos(e). Si lon vous fait sentir comme si lon vous fait une faveur en vous acceptant comme client, vous ntes dcidment pas au bon endroit.
  9. Comprenez bien votre engagement avant de signer; lisez votre contrat et, en cas de doute, posez des questions ou consultez une personne de confiance.
  10. Ne placez pas tous vos ufs dans le mme panier et nempruntez jamais le maximum auprs dune seule institution financire; variez avec quelques-unes si possible. Non seulement ceci vous permet de rester au fait des diffrentes conditions disponibles, mais peut vous offrir un avantage non ngligeable lors de vos ngociations.
Pour conclure, une mise en garde

Trop souvent lorsque lon dbute en affaires comme travailleur autonome, la premire porte laquelle on frappe pour obtenir du financement que ce soit pour ngocier une marge de crdit, pour lachat dquipements de bureau ou faire notre publicit est celle de notre banquier. Cest gnralement lendroit o lon dtient notre compte personnel et notre hypothque depuis des annes; l o lon nous connat dans notre peau de consommateur!

Malheureusement, votre banquier nest peut-tre pas la bonne personne qui vous adresser, car vous ntes PLUS un consommateur; vous tes maintenant en affaires. Et pour toute banque en gnral, cest un tout autre service que vous devez vous adresser. De plus, toutes les institutions financires ne traitent pas les travailleurs autonomes de la mme faon, ni avec le mme respect ou le mme srieux.

Avant d'emprunter, il est donc important de rflchir, de magasiner, de consulter et de choisir la solution et linstitution financire qui rpondent le mieux VOS besoins.

Franois R. Vaillancourt
Ngociateur en recherche de financement

Courriel : francoisr@vaillancourt.info
Tl. : 450 776-2020

NOTE : Le contenu de cet article est la propriété de son auteur © et est protégé par les lois du copyright. Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Vous aimeriez soumettre un article de votre cru ? Voici nos critères >>

<< Liste principale des catégories || Liste des titres de cette catégorie >>

L'AEDQ est une association à l'écoute de ses membres depuis 1993.

 


SUIVEZ-NOUS SUR

Groupe LinkedIn
Groupe Facebook AEDQ
NE MANQUEZ RIEN
Abonnez-vous à
l'infolettre AEDQ
Je m'abonne !
 
Activités

NOVEMBRE 2017
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Tout le calendrier >>>

Entrepreneur du mois

Entrepreneur du mois
Marie Louise Roy
Coaching cratif
Profil >>>