Affaires et développement québécois - Source de contacts d'affaires depuis 1993
  RechercheContactez-nousPlan du site
Partager : 

* ARTICLES | Tout pour les affaires

Le Web est un gros buzz !

Par Nathalie Lachance
Prsidente de Natmark-Concept inc.

Avez-vous dj pris plaisir feindre de lancer une balle un chien et le voir se mettre courir dans la direction o il *croit* que vous lavez lance? a vous fait rire tout coup? Cest pourtant un peu ce rflexe que la technologie est doucement aprs dvelopper en nous.

La vitesse laquelle bouge maintenant linformation sur Internet cre en nous un sentiment durgence la fois permanente et fictive. Cest comme avoir un petit dmon sur lpaule qui vous rpte sans cesse Saute!Saute!Saute!, alors que vous tentez dadmirer le paysage du haut dune falaise. Vous pigez linconfort?

En vrit, le Web est un gros, un immense BUZZ, o chacun veut notre attention. Et a ne se limite pas aux entreprises qui veulent se faire connatre pour vendre leurs services ou produits. Cest aussi monsieur et madame tout le monde, en mal de public, qui se languit dtre entendu, lu, vu, dcouvert, reconnu, aim et quoi encore. Chacun est debout sur sa chaise hurler Jexiste! coutez-moi! Regardez-moi!. Rsultat: un sentiment dtre inexistant sur la plante Web si on ncrit pas chaque jour sur notre blogue, si on ne gazouille pas au moins deux fois lheure sur Twitter, si on na pas 300 contacts sur LinkedIn ou ne mettons pas notre statut Facebook jour durant nos vacances dans le Sud. Pour lamour du ciel, quand peut-on travailler?

Le bruit est assourdissant, la quantit doptions crot de faon exponentielle et change sans cesse. Tout le monde tire partout et les experts ne sentendent mme pas. Au moins, notre chien de tantt avait lindice de notre mouvement de bras pour deviner dans quelle direction slancer Pour nous rien! Lunivers entier des communications est en pleine crise existentielle et cest incroyablement excitant!

Alors que les rseaux sociaux ont donn un droit de parole sans prcdent aux consommateurs (lisez sur laffaire Oasis si vous en doutez), force est dadmettre que les entreprises en gnral, surtout les petits entrepreneurs, ne savent plus o donner du regard, du pouce, du clavier ou de la souris Le cerveau humain ne peut tout simplement pas suivre, il *faudra* tt ou tard faire le tri. Et cest justement ce qui est excitant, car les possibilits sont si nombreuses que les internautes sont contraints de se servir de leur unicit et de leur crativit sils veulent merger de la masse et dutiliser (enfin) leur gros bon sens pour grer ce flux dinformation incessant. tre un simple mouton ne suffit plus!

Twitter, Facebook, Google + et LinkedIn ne sont que quatre des principaux acteurs actuels au centre des rseaux sociaux qubcois et il y a fort parier que dautres joueurs voudront leur part du gros gteau. Dj Pinterest joue gaiement du coude sur la place et les blogues sont lgion.

Une erreur capitale serait de fermer la porte et faire comme si tout ceci ne nous concernait pas. Ce nouveau mode de communication form par les rseaux sociaux est l pour rester et devra faire partie plus ou moins grande chelle de notre stratgie commerciale. Mais pour faire face cette grande dferlante, il faut avant tout garder la tte froide et faire taire ce petit malin qui nous encourage sauter dans le vide les yeux ferms.

Ce nest que lorsque nous aurons pu faire abstraction du bruit que nous serons en mesure danalyser le tout, froidement et objectivement, et de commencer manger cet lphant de la mme faon quon le ferait pour une norme et succulente ptisserie : une bouche la fois!

Comme toujours chez Natmark, nous prnons un sain recul et une pause perspective. Inutile de tirer partout, quelquun y perdra srement un il. Si cest une bonne ide maintenant, a le sera encore dans quelques mois. Aprs 15 ans sur le Web avoir vu passer maintes offres incontournables, nous avons constat que les adeptes htifs sont ceux qui duquent les autres par leurs erreurs et leurs sauvent beaucoup de temps et dargent.

Sur ce, inspirez expirez inspirez expirez Donnez-vous la permission et le temps de faire des choix clairs. Le Web regorge dinformation sur tout ce qui vous intresse en matire de rseaux sociaux, de rfrencement moteurs et autres moyens de diffusion. Ne tentez pas de sauver du temps en engageant un consultant laveuglette, sans comprendre auparavant de quoi il sagit. Il ne vous sera daucune utilit si vous navez pas fait vos devoirs, car vous ne comprendriez pas comment mesurer vos rsultats.

Comme en tout, il faut sortir votre gros bon sens du tiroir et prendre le temps de bien vous renseigner et dtablir votre stratgie dentreprise *avant* de sauter pieds joints dans la mle.

vos marques, prts LISEZ!

Nathalie Lachance, prsidente
Natmark-Concept inc. - Solutions Web Stratgiques
info@natmark.net - T. 514-990-4882
Abonnez-vous notre blogue


NOTE : Le contenu de cet article est la propriété de son auteur © et est protégé par les lois du copyright. Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Vous aimeriez soumettre un article de votre cru ? Voici nos critères >>

<< Liste principale des catégories || Liste des titres de cette catégorie >>

L'AEDQ est une association à l'écoute de ses membres depuis 1993.

 


SUIVEZ-NOUS SUR

Groupe LinkedIn
Groupe Facebook AEDQ
NE MANQUEZ RIEN
Abonnez-vous à
l'infolettre AEDQ
Je m'abonne !
 
Activités

NOVEMBRE 2017
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Tout le calendrier >>>

Entrepreneur du mois

Entrepreneur du mois
Marie Louise Roy
Coaching cratif
Profil >>>