Affaires et développement québécois - Source de contacts d'affaires depuis 1993
  RechercheContactez-nousPlan du site
Partager : 

* ARTICLES | Tout pour les affaires

L'AUTOROUTE DE LA FORMATION

Par Chantal Provost, CRHA
Conseillre en ressources humaines

Plusieurs chemins mnent la formation et pour ma part, ils sont tous bons, dpendant des besoins et intrts de chacun. Par contre, je me mfie des recettes toutes faites dans le style : "Vendez vos produits et services en 10 tapes...". Car mme si je connais les techniques de vente, cela ne veut pas dire que je vais les utiliser, les mettre en pratique et devenir un bon vendeur. Il y a une grande distinction faire entre SAVOIR, SAVOIR FAIRE et SAVOIR TRE.
  • Le SAVOIR fait appel la connaissance : Je connais les techniques de vente.

  • Le SAVOIR FAIRE met en perspective l'habilet acquise par la pratique : Je sais vendre ou je vends.

  • Le SAVOIR TRE amne aux attributs de la personne : Je suis vendeur.
Celui qui se dfinira comme "bon" vendeur aura probablement acquis les qualits qui y sont lies : assurance, confiance en soi, dtermination, autonomie, persvrance, pro action, capacit saisir les opportunits, capacit accueillir le non, etc.

titre de travailleur autonome, on a intrt tre conscient de nos faiblesses tant au niveau de notre champs d'expertise que du domaine "entrepreneurial". Lorsqu'une comptence est manquante et qu'elle est stratgiquement importante pour l'volution de notre entreprise, il est de notre responsabilit d'agir en priorit et d'utiliser un maximum de moyens pour dvelopper cette comptence. La croissance et la russite de notre entreprise en dpendent... et mme la survie parfois.

Un brin d'humilit et quelques bonnes questions peuvent nous aider dfinir nos besoins :
  • Qu'est-ce que je suis incapable d'accomplir actuellement et qui est essentiel pour mon entreprise ?
  • Qu'est-ce que je suis capable de faire mais que j'aurais intrt amliorer dans ma pratique ?
  • Quelles sont les insatisfactions qui reviennent le plus souvent chez mes clients, mes fournisseurs, mes partenaires ou collaborateurs, les membres de ma famille et finalement, moi ?
  • Dans mon travail, quels problmes reviennent le plus souvent ?
  • Quels sont les irritants ou les frustrations qui sont rcurrents professionnellement ?
Il arrive que la formation ne soit pas la meilleure solution aux problmes rencontrs. Dans ce cas, un autre type d'intervention ou d'action est suggr.

Par la suite, choisir le moyen appropri ou l'activit d'apprentissage qui nous convient en regard de nos besoins, nos intrts et nos limites est crucial car cela influencera le dveloppement de nos connaissances, de nos comptences. Les questions suivantes peuvent nous amener faire un choix clair :
  • Le contenu de la formation est-il pertinent relativement mes besoins et objectifs d'apprentissage ?
  • La dure, le moment, le cot, le formateur (s'il y a lieu) me conviennent-ils ?
  • Suis-je en accord avec la formule, est-ce que la mthode s'adapte bien mon profil, mon style, ma faon d'tudier ou d'apprendre ?
Un mauvais choix peut influencer non seulement nos apprentissages et le dveloppement de nos comptences mais aussi notre motivation et notre intrt amliorer notre pratique et persvrer dans cette voie. Sans pour autant tre une panace, la formation est un outil non ngligeable.

La formation peut revtir plusieurs formes : lecture, CD, vido, formation en ligne (Internet), formation distance, formation des adultes, confrence, atelier, colloque, sminaire, coaching, mentorat, cercle d'entraide, groupe de support, partage d'expertise, apprentissage exprientiel et plusieurs autres. Certaines formes sont coteuses et d'autres peu. Soyons cratifs et vigilants, car mme une activit gratuite si elle est non adapte nos besoins, intrts et motivations, c'est encore trop cher... en temps, en nergies et en ressources.

Finalement, passer l'action et pratiquer, pratiquer, pratiquer...

Choisir de dvelopper ses comptences et faire de la formation une activit importante dans le cadre des activits de son entreprise est un acte volontaire, une dcision qui appartient aux travailleurs autonomes, aux entrepreneurs que nous sommes. Personne ne peut initier cette pratique notre place; c'est nous d'y voir!

Si ce n'est dj fait, je vous invite fortement amorcer le virage...

Chantal Provost, CRHA
Solutions Ressources Humaines

NOTE : Le contenu de cet article est la propriété de son auteur © et est protégé par les lois du copyright. Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Vous aimeriez soumettre un article de votre cru ? Voici nos critères >>

<< Liste principale des catégories || Liste des titres de cette catégorie >>

L'AEDQ est une association à l'écoute de ses membres depuis 1993.

 


SUIVEZ-NOUS SUR

Groupe LinkedIn
Groupe Facebook AEDQ
NE MANQUEZ RIEN
Abonnez-vous à
l'infolettre AEDQ
Je m'abonne !
 
Activités

NOVEMBRE 2017
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Tout le calendrier >>>

Entrepreneur du mois

Entrepreneur du mois
Marie Louise Roy
Coaching cratif
Profil >>>