Affaires et développement québécois - Source de contacts d'affaires depuis 1993
  RechercheContactez-nousPlan du site
Partager : 

* ARTICLES | Tout pour les affaires

LE TRAVAILLEUR AUTONOME ET
LASSURANCE HABITATION
tes-vous bien couvert ?

Par Maurice Chartrand
Conseiller en scurit financire

Nous sommes tous un peu perdus quand vient le temps de ngocier une assurance habitation; surtout lorsqu'elle doit couvrir notre condition de travailleur autonome. Voici donc quelques-unes des questions pour lesquelles vous devriez obtenir des rponses claires lors de vos ngociations.

Premire chose savoir que vous soyez propritaire ou locataire c'est si tous vos biens personnels et de travail sont assurs contre l'incendie, le vol, le vandalisme et d'autres risques spcifis qui se rapportent votre condition personnelle et professionnelle.

En matire d'assurance habitation, on rencontre prsentement deux types de protection : celle de risques spcifis ou dsigns et l'autre dite tous risques.

LA DIFFRENCE QUI FAIT
TOUTE LA DIFFRENCE !


Dans le contrat risques dsigns, ce qui n'est PAS mentionn n'est PAS assur, alors que dans le contrat tous risques ce qui n'est pas assur, ce sont les risques EXCLUS.

titre d'exemple : les guerres civiles et nuclaires sont gnralement des risques exclus. Toutefois, dans le cas d'une inondation ou d'un tremblement de terre, les dommages pourraient tre couverts dans la police tous risques mais ne PAS l'tre dans la police risques dsigns puisqu'ils ne font pas spcifiquement partie de la liste des risques couverts.

Il est donc vident qu'un travailleur autonome qui possde sa rsidence de l'quipement de bureau (tlphone, rpondeur, photocopieur, ordinateur etc.) pour une valeur de 5 000 $, doit s'assurer que ces biens sont couverts puisqu'ils sont ncessaires son gagne-pain.

De plus, dans le cas de biens commerciaux, il existe gnralement une couverture limite de 1 000 $ sur les lieux de la rsidence principale. Ceci signifie donc qu'un ordinateur portable qui se trouve dans l'automobile ou chez un client, n'est pas couvert par votre police rsidentielle et exigera une couverture toute spciale.

LES BONNES QUESTIONS

Le travailleur autonome doit donc s'assurer de poser (entre autres) les questions suivantes son assureur :
  • Est-ce que tous mes biens meubles personnels sont assurs ?
  • Dois-je prendre une assurance spciale si je travaille de mon domicile ?
  • Est-ce que tous les biens meubles relis mon travail sont assurs ?
  • Pour quels montants tous ces biens sont-ils couverts ?
  • Quels sont les dommages spcifiquement INCLUS et/ou EXCLUS de ma couverture ?
  • Quels sont les montants de franchise (le fameux dductible ?raquo;) en cas de sinistre ?
  • Mes biens sont-ils quand mme assurs s'ils sont l'extrieur de mon domicile ?
  • Quelle est ma responsabilit civile face aux clients qui pourraient venir me visiter ?
Il est important de comprendre que toute police d'assurance comprend des limitations et exclusions. C'est vous de vous assurer que vos biens (TOUS vos biens) sont bien couverts en fonction des risques que vous savez rels pour votre situation personnelle. Si vous avez une piscine situe sur votre terrain 10 pieds de votre fentre de bureau au sous-sol, vous conviendrez qu'il serait imprudent de ne pas demander une couverture spciale pour vous protger en cas d'un ventuel bris.

Le travailleur autonome a donc avantage poser des questions son assureur au moment de l'achat des protections et non pas apprendre qu'il n'est pas couvert au moment d'une rclamation. Prenez le temps de regarder autour de vous et d'valuer les risques possibles qui vous concernent. Faites-en une liste exhaustive et ne laissez rien au hasard (qui n'est souvent pas couvert!).

Dernier point qui est trs important est l'honntet dans vos dclarations. Malheureusement, plusieurs croient qu'en ne mentionnant pas certains risques ou en taisant certaines situations (une piscine, un foyer, une activit risque, etc.) ils peuvent ainsi bnficier de meilleures primes. Il faut tre conscient que l'assureur met votre couverture sur l'unique foi de vos dclarations et ne peut couvrir les non dits . Il est donc prfrable pour vous de dire la vrit (toute la vrit) pour vous viter de bien fcheuses surprises lors d'une perte ou d'un sinistre.

Une police d'assurance est un contrat qui prend tout son importance au moment d'une rclamation.

Maurice Chartrand
Courtier d'assurance Associ, Planificateur financier,
Conseiller en Scurit Financire et
Reprsentant en pargne collective.
Tl.: (450) 434-1124
Courriel : charmau@mauricechartrand.ca
Web : www.mauricechartrand.ca

NOTE : Le contenu de cet article est la propriété de son auteur © et est protégé par les lois du copyright. Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Vous aimeriez soumettre un article de votre cru ? Voici nos critères >>

<< Liste principale des catégories || Liste des titres de cette catégorie >>

L'AEDQ est une association à l'écoute de ses membres depuis 1993.

 


SUIVEZ-NOUS SUR

Groupe LinkedIn
Groupe Facebook AEDQ
NE MANQUEZ RIEN
Abonnez-vous à
l'infolettre AEDQ
Je m'abonne !
 
Activités

NOVEMBRE 2017
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Tout le calendrier >>>

Entrepreneur du mois

Entrepreneur du mois
Marie Louise Roy
Coaching cratif
Profil >>>