Affaires et développement québécois - Source de contacts d'affaires depuis 1993
  RechercheContactez-nousPlan du site
Partager : 

* ARTICLES | Tout pour les affaires

LE VRAI VISAGE DE VOTRE ENTREPRISE

Par Nathalie Lachance
Prsidente - Natmark-Concept inc.

Qui est le plus grand ennemi du travailleur autonome ?

En affaires, on entend souvent que la grosseur d'une entreprise n'a rien voir avec ses capacits. C'est malheureusement faux ! La grosseur a beaucoup voir, puisque les effectifs de la grosse entreprise sont suprieurs en nombre et en diversit ceux d'une PME.

Pourtant, ce n'est pas la taille de son entreprise qui cause le plus de tort au travailleur autonome. C'est son enttement vouloir tout faire, tout seul.
  • L o une PME dlgue la rdaction et la correction de ses textes ses rdacteurs et diteurs, le travailleur autonome sort ses dictionnaires et s'attelle son micro-ordinateur.

  • L o une PME dlgue la traduction de sa publicit ses traducteurs, le travailleur autonome agrippe son Harrap's.

  • L o une PME dlgue la prparation d'un concept visuel ses graphistes, le travailleur autonome sort ses crayons.

  • L o une PME dlgue sa tenue de livre ses comptables, le travailleur autonome sort sa calculatrice.
Au lieu de vendre ses produits et services, le travailleur autonome s'investit dans de nombreuses tches qui sont hors de sa spcialit. Il obtient les rsultats que l'on imagine : une apparence nglige et non professionnelle et la mfiance du march mme qu'il tente de rejoindre. Il donne ses comptiteurs les armes pour le mettre hors circuit et s'aline une importante clientle potentielle.

Ainsi se perptue le mythe qui condamne le travailleur autonome une image de mdiocrit et une solution de dernier recours dans le monde des affaires.

Pourtant, quiconque bnficie d'un bon rseau de contacts disposer d'autant, sinon de plus de ressources humaines qu'une trs grande entreprise. Ceux qui savent investir dans leur rseau en tant eux-mmes clients, bnficient, en plus de l'avantage du "donnant/donnant", d'une stabilit non ngligeable ne de l'assurance d'tre paul(e) par des dizaines, voire des centaines de gens comptents. De mme, rfrer sa clientle une personne comptente, c'est clbrer sa propre perspicacit.

Indpendamment du budget disponible, il faut se rappeler que ce sont dans les petites choses que l'on jugera toute votre entreprise.

quand remonte votre dernier contact avec votre rseau ?

Nathalie Lachance, prsidente
Natmark-Concept inc.
Cration et stratgies Web
Tl. : (514) 990-4882
Courriel : info@natmark.net
Site Web : www.natmark.net

NOTE : Le contenu de cet article est la propriété de son auteur © et est protégé par les lois du copyright. Toute reproduction totale ou partielle est interdite sans l'autorisation de l'auteur.

Vous aimeriez soumettre un article de votre cru ? Voici nos critères >>

<< Liste principale des catégories || Liste des titres de cette catégorie >>

L'AEDQ est une association à l'écoute de ses membres depuis 1993.

 


SUIVEZ-NOUS SUR

Groupe LinkedIn
Groupe Facebook AEDQ
NE MANQUEZ RIEN
Abonnez-vous à
l'infolettre AEDQ
Je m'abonne !
 
Activités

NOVEMBRE 2017
DLMMJVS
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Tout le calendrier >>>

Entrepreneur du mois

Entrepreneur du mois
Marie Louise Roy
Coaching cratif
Profil >>>